Trouve la
bonne chaussure de course

Notre outil de recherche de chaussures de course t'aide à trouver la bonne chaussure de course.

Les principaux conseils pour l'achat de chaussures de course

Il n'est pas facile de trouver la paire qui correspond à ses besoins dans la jungle de l'offre de chaussures de course. Nous avons rassemblé ci-dessous les questions et réponses les plus importantes concernant l'achat de chaussures de course. Il est recommandé d'essayer plusieurs modèles et de choisir celui qui convient le mieux.

Quelles sont les différentes catégories de chaussures de course à pied pour Hommes?

Les chaussures de course pour hommes se répartissent en principe dans les quatre catégories mentionnées ci-dessous. Réfléchis à l'usage que tu souhaites faire de ta nouvelle chaussure et choisis ensuite la catégorie de chaussures de course correspondante.

Les chaussures d'entraînement mettent l'accent sur le confort et l'amortissement. Elles sont vraiment polyvalentes et peuvent être utilisées sur la route, sur des terrains faciles et à n'importe quelle vitesse. Il existe des modèles neutres (cushion) ou soutenus (support). Le type de chaussure dont tu as besoin dépend de ton anatomie. Les modèles de soutien disposent d'un support de pronation à l'intérieur de la semelle intermédiaire. Il est fait d'un matériau plus solide et empêche ainsi le pied de se plier vers l'intérieur, ce qui évite une surcharge. Les coureurs souffrant d'une pronation excessive, d'un affaissement des pieds et de jambes en X ont tendance à avoir besoin d'une chaussure de course avec un soutien pronateur. En revanche, les chaussures de course neutres pour hommes sont le choix optimal pour toutes les autres positions du pied et de la jambe. Si tu n'es pas sûr de savoir à quel groupe tu appartiens, le mieux est de faire effectuer une analyse de course dans un magasin spécialisé.

Les chaussures de compétition mettent l'accent sur la légèreté et le dynamisme. Classiquement, les chaussures de compétition disposent d'une semelle intermédiaire particulièrement fine. L'utilisation accrue de plaques de carbone et le développement de matériaux toujours plus réactifs font que les chaussures de compétition ont des semelles intermédiaires de plus en plus hautes. Des semelles extérieures et intermédiaires ainsi que des matériaux supérieurs de conception minimaliste rendent les chaussures de compétition particulièrement légères.

Les chaussures d'entraînement/de compétition sont des chaussures qui se situent entre les deux catégories précédentes. Elles peuvent être utilisées par les coureurs légers et sportifs comme chaussures d'entraînement et pour les longues compétitions. Pour les coureurs moins ambitieux, elles conviennent particulièrement bien aux compétitions courtes et aux entraînements rapides.

Les chaussures de trail sont ton compagnon de route optimal lorsque tu sors des routes et des chemins goudronnés. Une semelle grossière et antidérapante assure une adhérence particulière sur les terrains glissants et irréguliers. De plus, le matériau supérieur est plus stable, ce qui offre au pied soutien et protection.

Conseil: Si tu fais différents entraînements, il vaut la peine d'utiliser des chaussures de course pour hommes de différentes catégories. Tu augmenteras ainsi non seulement ton plaisir de courir, mais aussi la santé de tes pieds, car ceux-ci seront stimulés de différentes manières.

A la vapeur 

Support

Speed

Race

Trail

Quelle sensation de course et quel degré de stabilité doit avoir votre nouvelle chaussure de course ?  


Dans notre matrice de chaussures de course New Balance, vous pouvez voir comment les différentes chaussures de course New Balance sont liées les unes aux autres en termes de stabilité et de sensation de course. 

Quel doit être le niveau d'amorti d'une chaussure de course à pied?

Aujourd'hui, toutes les chaussures d'entraînement de qualité sont si bien amorties que chaque coureur peut les porter. La chaussure la plus souple n'est pas toujours la meilleure. Par exemple, les coureurs plus lourds peuvent être mieux servis par une chaussure un peu plus ferme, car elle leur donne plus de stabilité. En fin de compte, c'est toujours la sensation de course que tu préfères qui doit être déterminante. Aimes-tu plutôt une sensation de course directe avec plus de contact avec le sol ou préfères-tu plutôt la douceur, comme sur un nuage ?
Dans les chaussures de course New Balance, le matériau d'amortissement est d'ailleurs directement mélangé au matériau de la semelle intermédiaire. Les chaussures n'ont donc plus d'éléments d'amortissement supplémentaires. L'avantage est que la sensation de course devient ainsi nettement plus harmonieuse et plus ronde.

Quelle doit être la taille d'une chaussure de course?

Lors de l'achat d'une chaussure de course, il faut laisser environ la largeur d'un pouce à l'avant de la chaussure, car les pieds gonflent pendant la course. On peut dire qu'il faut des chaussures de course d'environ une pointure de plus que des chaussures de tous les jours normales. Il est important que la chaussure de course soit bien ajustée au niveau du talon et du métatarse, afin que le pied ne glisse pas dans la chaussure. D'ailleurs, presque tout le monde a deux pieds de tailles différentes. Les chaussures doivent en tout cas être choisies en fonction du pied le plus grand.

Qu'est-ce que le "sprint" et quelle est son importance dans le choix d'une chaussure de course à pied?

Pour les chaussures, le "sprint" est la différence de hauteur de la semelle intermédiaire entre l'avant et l'arrière du pied. Le terme est souvent utilisé à tort comme synonyme de dynamique. Or, les chaussures d'entraînement n'ont pas toujours beaucoup d'amorti et les chaussures de compétition pas toujours peu d'amorti. Ce qui détermine si une chaussure de course est confortable ou directe, ce n'est pas le rebond, mais la hauteur totale de la semelle intermédiaire. L'écartement d'une chaussure de course ne dit donc rien sur son amorti. En théorie, on accorde souvent beaucoup d'importance à l'écartement. Dans la pratique, il joue en revanche un rôle nettement moins important. Ce qui devrait être déterminant dans le choix d'une chaussure, c'est que tu te sentes bien et que tu puisses bien rouler.
Attention: En cas de blessure, l'amorti de la chaussure de course peut être important. Les coureurs souffrant de problèmes de tendon d'Achille ne devraient par exemple pas porter de chaussures de course avec peu d'amorti. En cas de doute, n'hésite pas à demander conseil dans un magasin spécialisé.

Quel rôle joue le poids de la chaussure de course ? 

Le poids des chaussures de course dépend entre autres du type de course pour lequel elles sont utilisées et des conditions physiques du coureur. En effet : courir des distances plus courtes représente une toute autre charge qu'un marathon et, en compétition et pour des intervalles rapides, on peut porter d'autres chaussures que pour l'entraînement quotidien. Si tu participes à des compétitions et à différents entraînements, il vaut donc la peine d'utiliser des chaussures de différentes catégories et donc de différents poids. En règle générale, les chaussures de compétition sont plus légères et plus réactives que les chaussures d'entraînement.
Le poids et le style de course du coureur influencent également le poids de la chaussure de course appropriée. Les coureurs à l'arrière du pied et les coureurs plus lourds ont généralement besoin de plus de stabilité et d'amorti, ce qui fait que la chaussure de course est un peu plus lourde. 

À quelle fréquence ai-je besoin d'une nouvelle chaussure de course ?

La durée de vie d'une chaussure de course dépend avant tout du poids du coureur et de l'entretien. L'amorti de la chaussure diminue avec le temps, même si elle a par ailleurs toujours un super look. En règle générale, les chaussures de compétition durent environ 400-600 km, les chaussures d'entraînement / de compétition environ 600-800 km et les chaussures d'entraînement environ 800-1000 km.